21/09/2011

le collier volé et le livre sans nom

Hier je suis allé acheter deux livres, car là je n'avais plus rien à lire...
C'était au supermarket, du coup pas grand choix,  alors j'ai pris  :


Le collier volé  de Carol Higgins Clark  : 


Sa mère Mary lui a transmis la noirceur de l'imagination, le talent de l'écriture et le don du succès... Carol Higgins Clark occupe désormais une place de choix parmi les reines du suspense. Après Pas de veine et Chute libre, elle nous entraîne sous le soleil de Hawaï dans un savant cocktail de frisson et d'humour. Sur la plage de Waikiki, l'océan rejette le corps de la journaliste Dorinda Dawes. Venue rejoindre sa meilleure amie, la détective Regan Reilly renonce vite à ses vacances paradisiaques pour mener l'enquête. S'agit-il d'un accident ? Et sinon, qui avait intérêt à se débarrasser de Dorinda, parmi les ennemis que lui avait valus sa plume acerbe ? Pourquoi arborait-elle un collier volé trente ans auparavant au Musée d'Honolulu ? A Reagan de trouver les réponses avant qu'il ne soit trop tard






Le livre sans nom d'un anonyme

Vous désespériez de trouver un équivalent littéraire aux films de Quentin Tarantino, de John Carpenter, de Robert Rodriguez ? Lisez Le Livre sans nom. À vos risques et périls.

Santa Mondega, une ville d’Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets…
Un mystérieux tueur en série, qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom…
La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique…
Deux flics très spéciaux, un tueur à gages sosie d’Elvis Presley, des barons du crime, des moines férus d’arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d’œil à Seven et à The Ring… et voilà le thriller le plus rock’n’roll et le plus jubilatoire de l’année!

Diffusé anonymement sur Internet en 2007, cet ouvrage aussi original que réjouissant est vite devenu culte. Il a ensuite été publié, d’abord en Angleterre puis aux États-Unis, où il connaît un succès fulgurant.

« Plus on avance dans le livre, et plus une angoisse nous étreint : y aura-t-il assez de survivants dans l’histoire pour qu’on aie le plaisir de lire une suite ? » The Booklist









Pour l'instant j'en ai commencé aucun, mais je pense que je vais lire en premier le collier volé, il me parait facile à lire et assez simple. L'autre à l'air de faire un peu plus peur ^^

2 commentaires:

  1. j'en ai lu beaucoup du premier auteur j'aime

    RépondreSupprimer
  2. c'est plutot sa maman que je lis en général, je te dirai si j'ai aimé ^^

    RépondreSupprimer